Avec un bon éclairage tout va bien.

Fort de cet adage qui m’avait guidé lors de mes années d’aquariophilie en eau douce, je me suis lancé dans la recherche du choix le plus judicieux pour mon Récifal.
Rapidement les rampes HQI se sont présentées comme la solution idéale, alliant puissance, qualité du spectre lumineux et choix important des rampes.
En butinant sur la Toile comme le disent les cousins Québecois, un compromis tubes néon T5 et lampes HQI semblait même être la solution parfaite.

En termes de puissance, divers sites d’aquariophilie préconisent la règle du 1w/litre d’eau libre soit environs 500w pour ma part.

HQIT5
Ainsi 2 HQI et 2 néons T5 suffisent pour le bac.
Cout d’une rampe de ce type, entre 700 et 1000 euros.
En creusant la questions cependant, tout n’est pas parfait avec cet équipement.
–  Dégagement de chaleur important, qui sous nos latitudes m’obligera à réfrigérer le bac de façon importante.
– Changement des ampoules et néons tous les 6 mois pour les HQI ou tout les ans pour les néons.

A raison de 4 ampoules HQI a 90 euros et 2 Néons T5 à 15 euros par ans , cela chiffre déjà !!!
–> 400 euros / an….
Si j’ajoute la conso annuelle d’électricité soit 350 euros /an environs.
–> 750 euros/an

Ce cout annuel m’a poussé à chercher une autre solution, novatrice et qui présente de nombreux avantages, les rampes Leds. (Article intéressant)

Ainsi pour une même intensité lumineuse que l’ensemble HQI+T5 , 250 w était nécessaire en leds, divisant ainsi par 2 la facture électrique.
La durée de vie des leds est de 6 a 7 ans.
Il y a quelques années le cout important et la puissance insuffisante des rampes leds n’attiraient pas les aquariophiles.
En très peu de temps de nouvelles technologies de leds sont apparues sur le marché, plus puissantes et toujours plus économes, la vague écolo / économie aidant, le développement de produits meilleurs marché a été très rapide.

2 rampes de leds de 180w soit 360w de puissance s’obtiennent maintenant aux alentours de 900 euros.
Pour une facture électrique divisé par 2 on obtient un cout annuel global de 180 euros pendant 7 ans…

Les retours d’utilisateurs satisfait sont très nombreux, à condition toutefois de ne pas prendre du bas de gamme en leds.
Même les coraux durs réputés exigeant en puissance lumineuse s’éclatent avec les leds.

 

2razors

Mon choix est fait.
Ce sera 2 rampes leds Razor 180w.razor180w

 

Le choix de s’orienter vers un bac marin date de lorsque nous sommes arrivés à La Réunion. En objectif, recréer un milieu marin le plus naturel possible dans notre salon.

Depuis mes 12 ans j’avais toujours eu un bac à gérer, 80cm puis 120cm pendant de nombreuses années, j’étais sur un 150cm eau douce orienté Sumatra lors de mon départ de la métropole il y a 10 ans maintenant.

La plongée à La Réunion nous offrant un immense aquarium à ciel ouvert, la passion aquariophile était assouvie par mes plongées régulières.

Manque de bol, 2 accidents de moto consécutifs m’ont privés de mes immersions hebdomadaires depuis quasiment 1 an, le manque se faisait sentir…2015_09_12_projet Jaubert

Comme expliqué dans le précédent Post, un mur de 180 cm n’attendait que la venue d’un Bac.
Ce sera un Jaubert, technique d’entretien et de gestion d’un Bac Récifal plus proche de mes convictions écologiques. (la méthode Jaubert)

Le Récifal répond à mes attentes, peu de poissons, des invertébrés, des coraux mous et durs.

En alternative, j’ai regardé du coté des méthodes dites Berlinoise, l’équipement et la maintenance me faisant plus penser à un biotope « ressemblant au naturel », mais à grand renfort de techniques et d’appareils artificiels nombreux qui à mon humble avis m’éloigne de mon objectif. (la méthode Berlinoise)

La méthode JAUBERT, basée sur la création d’un plénum, espace d’eau anaérobie et confiné sous le sable, permettant une très bonne gestion du cycle de l’Azote.

Cette méthode demande une grande surface de sable sans pierre afin de favoriser les échanges et de limiter les dépôts potentiellement toxiques sous les pierres. La décante sera donc également « Jauberisée » afin d’augmenter cette surface de sable. Elle servira également de refuge et de base de lancement pour des coraux nouveaux arrivants…

Le Bac est commandé, il arrive en novembre dans notre île, 180x 60×55 cm.

Il ressemble à celui là mais en un peu plus petit.


11813386_871498879607740_3986990388995735841_n

Poissons Chats rayés
Poissons Chats rayés

Pourquoi un Site Web pour un Projet d’aquarium Récifal ?

En premier lieu par envie de partager, nous sommes installé sur L’île de La Réunion depuis maintenant près de 11 ans, et jusqu’à maintenant la proximité de l’océan Indien nous permettait de nous contenter de nous y plonger pour satisfaire ce nécessaire contact avec le milieu marin.

Est-ce lié à un accident de moto, qui m’a obligé à prendre de la distance avec la plongée quelques temps ou le souvenirs d’années d’aquariophilie d’eau douce très enrichissantes qui nous ont amené à ce Projet ?

Ou tout simplement un mur de 1,80 m dans notre salon qui tristement attendait un événement pour se parer de milles merveilles ?

Toutes ces raisons sans doutes cumulées, c’est décidé on se lance dans notre Bac Récifal de 1,80m.